22 mars 2011

Homardi, 73 pages en 100 heures.

cov3

           Durant 4 jours, du 16 au 20 mars 2011 donc, j'ai tenté d'atteindre le record stupide et arbitraire de scénariser et dessiner 80 planches de BD en 100 heures.

TOP CHRONO.

           Bon, j'ai pas atteint les 80 pages, juste 73, auxquelles s'ajoutent dix couvertures pour chacun des 10 chapitres qui composent l'histoire.

        Et cette histoire, alorhomardicolobcs. Parce que qu'est-ce qu'on     raconte pendant 73 pages, à un lecteur qui est surtout là pour voir quand est-ce que tu vas abandonner (si, si)?

        Pour ma part, je suis parti sur Homardi, le dernier garçon-escargot vivant, légère (très légère) parodie de Kamandi, le dernier garçon sur Terre, création de Jack Kirby.

        On me l'a demandé une bonne dizaine de fois durant ce looooong road-trip séquentiel, pourquoi, mon dieu, pourquoi s'infliger ça? Bon, déjà, pour le fun (raison préférée des jeunes de mon époque, et qui se suffit tellement à elle-même qu'elle en devient belle comme une pomme de terre), pour le challenge (parce que je suis désespérement joueur), parce que j'aime dessiner vite et arriver à un point où j'use de mon crayon de façon automatique, sans réfléchir, juste en retranscrivant ce que ma tête me dit de faire, sans cette réserve que l'on a parfois quand on est encore amateur comme moi, plus libre de ses mouvements, plus libre de tester, de manger des chips et de mettre des traces de gras sur ses feuilles.

 

      L'une des principales raisons, toutefois, était qu'il s'agissait aussi du 5ème anniversaire de mon premier 24 planches chrono, fait le 16 mars 2006 avec mon pote Geoffo (qui s'apprête à lancerextrait1 Vic Boone aux USA). Et en plus, en plus, en pluuus, c'était mon 20ème exercice de ce type, à savoir pour ceux qui ne sauraient pas de quoi je parle, dessiner 24 planches de BD en 24 heures. Le créateur de ce challenge, Scott McCloud en parle ici.

 

      Est-ce que ça se prépare longtemps à l'avance? Perso, je me suis décidé à me lancer dans ce défi une semaine avant, et à y réfléchir quand Geoff a voulu faire la couv' (au final, il en aura fait 6, plus une septième pas encore utilisée).

Une chose à savoir, c'est que Geoff et oim avons fait ensemble quelques 24 planches chrono qui se situaient dans l'univers partagé de Trop Mortel Comics, et à chaque fois étaient des hommages à des sagas récentes des deux majors des comics Marvel et DC. Ainsi, on a pu faire Countdown to Final Chips, Final Chips ou encore 51 et demi, basés respectivement sur Countdown to Final Crisis, Final Crisis et 52, chez DC, et la Ligue de la Marée Basse, grosse parodie des Fantastic Four de la Marvel. N'hésitez d'ailleurs surtout pas à visiter le site de ce faux-éditeur, qui regorge de swipes de couvertures réalisées par une multitude d'artistes, d'aventures originales, et d'une continuité à toute épreuve. Donc, ces 6 couvertures sont un swipe des 6 couvertures de Return of Bruce Wayne, publiées chez DC en 2010. Rassemblées, elles dévoilent un message caché. Mais lequel. Huhu.

 

 

 Photobucket homardiintegrulehigh

 

 

Posté par mast à 02:00 - 24 hours comic book day. - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentatures:

    Légère, légère...

    Jusqu'au twist final de la mort qui tue !! On ne le dira jamais assez : LA SUIIIITE !!

    Posté par KJF, 22 mars 2011 à 02:12

Poster un commentaire contenant le mot chips: